DSC00190-2.jpg

Vania vit à la campagne, dans la propriété de sa sœur défunte, avec sa mère et sa nièce, Sonia, et quelques amis. Son beau-frère, le vieux professeur Serebriakov accompagné de sa seconde et jeune épouse, décide de revenir s'installer dans la maison et va bouleverser la routine quotidienne si bien installée et si tranquille… La plupart des protagonistes sont à la recherche d'autre chose… Mais quoi ? Astrov, le médecin ne vit que pour ses patients et ses forêts, Sonia aime sans être aimée, Elena est une jeune épouse obéissante, Serebriakov devient (ou redevient) un tyran domestique et Vania est envahi par un amour irraisonné pour sa nouvelle jeune belle-sœur… Tout va être bouleversé durant cet été… Le grand auteur Anton Tchékhov décrit un microcosme familial où tous les personnages se débattent dans leur noirceur, leurs histoires d'amour sans espoir, des amitiés sans pitié… Un univers étouffant où on mesure le fossé entre ce que l'on a toujours rêvé d’être et ce que l’on est. En prenant conscience du peu d'exigence de chacun envers soi-même… Tout cela écrit avec une très grande élégance et avec humour par un très grand auteur, précurseur du théâtre moderne. Un grand moment théâtral.

Interprêté par le Théâtre de l'If de Dinan, mis en scène par Jean-Jacques Lecomte, les huit comédiens nous emmènent pour un voyage dans la Russie de 1899. Spectacle sélectionné au festival de Kerhervy en juin 2018.