LBGM_La_Foret_6.jpg

L’extravagant Monsieur Jourdain n’a qu’un seul rêve, devenir gentilhomme. Pour cela, il est prêt à tout et décide de convoquer une armée de Maîtres qui sauraient lui apprendre les bonnes manières de la noblesse et qui, sans nul doute, devraient faire de lui un fin connaisseur de la danse, du chant, des armes et de la philosophie… Puis, dans son obstination, notre bourgeois ridicule irait jusqu’à sacrifier le bonheur de sa propre fille, après avoir jeté le désordre dans sa maison.



Heureusement, Molière cherche à nous divertir et ici tout finira bien. Dupé par le valet Covielle, le père indigne acceptera d’accorder la main de Lucile à Cléonte, devenu dans une farce le Fils du Grand Turc. Quant à Monsieur Jourdain lui-même, il sera à cette occasion consacré « Mamamouchi » !



Tout au long des cinq actes, les musiques, les danses et les chansons rythment la comédie-ballet jusqu’à la célèbre cérémonie turque.

Pascal Péron, metteur en scène, a mêlé pour notre plus grand plaisir chants, danses, musiques et vous propose deux heures de divertissement pour toute la famille avec une fort belle distribution d'une vingtaine de comédiens, chanteurs et danseurs. Un spectacle sélectionné pour le festival de Kerhervy en juin 2018.

(La pièce sera précédée d'un petit intermède autour de Molière, l’homme, son œuvre...)