Ecume_des_jours-67.jpgMettre en scène « L’Écume des jours » s’apparentait à un défi. La Compagnie des Baladins de Marly et son metteur en scène Laurent Cautru ont transformé l’essai de la plus belle des manières. La pièce retranscrit sur scène l’esprit ubuesque du livre avec ses jeux de mots, ses personnages à clé, et surtout et l’atmosphère et insouciante de l’immédiate après seconde guerre mondiale, lorsque fut publié le livre de Boris Vian (1947). La pièce nous est servie par seize comédiens. Venue à Forêt en Scène en 2014 nous présenter « L’Homme qui rit », la Compagnie des Baladins de Marly est née en 1947, dans le sillage d’une fanfare municipale. Depuis, les Baladins ont créé jusqu’à quatre pièces par saison, sans aucune interruption. Elle compte plus de cent quarante pièces à son répertoire.