Forêt en Scène

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

FORÊT EN SCÈNE 2019

FORÊT en SCÈNE revient les 8, 9 et 10 NOVEMBRE 2019

Impression

2019 : dixième édition de Forêt en Scène

Ça y est, Le festival de théâtre Forêt en Scène en arrive à sa dixième édition. Créé en 2010 dans le cadre de la troupe de la Forêt Fouesnant de l’Emporte-Pièce, le festival a depuis pris son autonomie. Il se déroulait un temps en mai avant de prendre position en novembre pour donner à voir du théâtre quand le temps d’automne se fait plus tumultueux. Neuf ans que nous nous efforçons de vous présenter chaque année des spectacles de qualité dans la salle du Nautile -notre partenaire depuis le départ. Et à chaque fois, vous avez su répondre à nos propositions : nous vous en remercions. Pour ce dixième Forêt en Scène, nous voulons vous proposer un week-end festif. Le vendredi soir, place à notre désormais incontournable soirée cabaret. Nous reconduisons le principe de la scène ouverte et faisons appel cette année à un artiste reconnu, Yvon LANDOAS, compositeur, auteur et interprète. Nous aurons aussi des clowns ainsi que quelques instants théâtraux, tout cela pour accompagner le repas qui vous sera servi (mystère pour l'instant sur le plat proposé, nous recherchons activement quelque chose d'un peu spécial !!!). Pour le programme de théâtre, les samedi 9 et dimanche 10 novembre, nous vous proposerons des choses variées. Cahin-Caha par l’Entonnoir Théâtre (Brest) que Forêt en Scène avait programmé, lors de sa première édition. Autant vous le dire tout de suite, nous somme très heureux de les reprogrammer. Car c’est un pur plaisir que de voir ces deux comédiens sur scène. Pour mémoire, ils ont, à l’époque, a reçu tous les prix du théâtre amateur en France. À noter également la pièce du Britannique Martin Crimp, Getting Attention par la compagnie Le Théâtre La Belle Rouge (Vertou, Loire-Atlantique). Une pièce dure qui remue et qui nous happe. De la belle ouvrage. Un Opéra de Quat’Sous (Brecht) jouée par la Compagnie Farrago (Brest) qui nous promet de très jolies envolées (textes et chants acccompagnés d’un pianiste). Une pièce « ovni », Jacob (Compagnie de la Matrone, Brest), merveilleusement interprétée par un homme seul en scène qui nous embarque dans sa douce folie. Et une surprise à caler.

Tarifs :

Soirée cabaret : 18 euros (10 euros pour les moins de 10 ans) Spectacle à l’unité (samedi et dimanche) : 9 euros Pass samedi : 20 euros Pass festival (hors cabaret) : 30 euros Les spectacles sont gratuits pour les enfants de moins de 10 ans.

Forêt en Scène fête ses dix ans avec son incontournable cabaret en ouverture, le vendredi 8

ANATOLE_cabaret_2017-1.JPG

Pour le jour d’ouverture du dixième Forêt en Scène de la Forêt Fouesnant, nous serons heureux de vous accueillir dans la salle du Nautile spécialement aménagée pour le désormais fameux dîner spectacle de Forêt en Scène. Cette année, nous faisons appel à un artiste talentueux et reconnu, Yvon LANDOAS, compositeur, auteur, interprète et infatigable chauffeur de salles. D’aucuns disent de lui qu’il est « un guitariste hors pair, capable de vous émouvoir sur les accents de Renaud, de vous faire rire avec les cartes postales de Bourvil et de vous estomaquer avec les riffs rageurs de Marc Knopfler de Dire Strait.. ». Mais il n’y aura pas que de la belle et bonne chanson pendant plus d’une heure. Fidèle à sa volonté de vous présenter un spectacle fait de diversité et de qualité, Forêt en Scène vous proposera du clown et plusieurs beaux moments théâtraux. Quant au repas, mystère… Nous continuons de goûter à tous les plats avant de choisir le meilleur. Le prix sera de 18 euros pour les adultes, 10 euros pour les enfants, café compris. Les boissons seront à acheter au bar. Ouverture des portes à 19 heures pour un démarrage du spectacle à 20 heures tapantes. Le repas sera à l’entracte, vers 21 heures.

Samedi 14 h 30 - AH ! LES PLANQUÉS (1 heure) par les Michèles Clown (Le Guilvinec).

MAISON DU THEATRE DE BREST

Clot et Pruzzi sont les petites mains du théâtre, les travailleurs des coulisses. Mais, quand la troupe programmée fait faux bond alors que le public est déjà dans la salle, Clot, trop content d'être enfin dans la lumière, décide d'assurer le show avec l'aide de Pruzzi qu'il entraîne contre son gré sous les feux de la rampe. Vaille que vaille, les deux clowns vont alors créer en direct un cabaret improbable et signer du même coup l'acte de naissance de leur duo.

Derrière le nez rouge des Michèles -le plus petit masque du monde- se cachent deux artistes sensibles et pleines de vie, Katell Fournier et Gaelle Maisonneuve.

Un spectacle pour les petits et les grands qui ravira les enfants et fera rire les parents. L'expression "tous publics" n'a jamais si bien porté son nom.

Mise en scène : Piero Magère. Conseil artistique : Martine Dupé

Samedi 16 h - LANCEMENT du GUIDE du THEÂTRE des AMATEURS en BRETAGNE

Lancement en Finistère du « Guide du théâtre des amateurs, pour un dialogue entre les troupes, les structures et les villes accueillantes en Bretagne », en présence de la Conseillère départementale déléguée à la Culture, Anne Maréchal.

En Bretagne, via 750 troupes de théâtre amateur et 400 ateliers, ce sont plus de 11 000 personnes, adultes, enfants et adolescents qui se retrouvent chaque semaine pour faire du théâtre et qui participent ainsi à la vie culturelle et artistique de leurs territoires.

Ce Guide s’adresse à ces praticiens, aux responsables culturels qui les accueillent et aux élus qui souhaitent les accompagner.

Comment définir le théâtre amateur ? Quel est le cadre légal ? Quels espaces sont adaptés à la pratique et à la représentation ? Comment s’organise l’enseignement du théâtre sur votre territoire ? Pourquoi accueillir du théâtre en langues régionales ? Comment le théâtre amateur peut-il être vecteur d’une première relation au spectacle de théâtre ?

Ce Guide propose des clés d’analyse et des réponses concrètes à l’ensemble de ces questionnements. Il est le fruit d’un travail entre l’ADEC-Maison du Théâtre Amateur (ADEC-MTA), l’ADEC 56, La Maison du Théâtre à Brest, en lien avec la fédération régionale C’Hoariva et la fédération nationale FNCTA.

Samedi 17 h 30 - CAHIN-CAHA (1 heure) par l’Entonnoir Théâtre (Brest)

cahin_caha__33_.jpg

Genre : dialogue absurde et comique masqué. Deux hommes masqués dans un décor sonore s’inventent tour à tour un crime passionnel, une enquête policière, une complainte d’amour et un road-movie saupoudrés de situations absurdes, de prises de bec et de leçons de vie dignes d’un maître zen (ou presque). Une histoire forcément bancale d’amour, de citerne, d’écriture, de Venise, de transsibérien et de quadruple meurtre à la hache verte. Un théâtre où les comédiens nous emportent dans leur imaginaire. On ressort heureux d’avoir vu sur scène cette pièce de Serge Valetti, écrite pour la radio.

Cahin Caha a remporté de nombreux prix lors de son lmancement en 2009. Patrick Le Bihan (Cahin) et Olivier Cariou (Caha), membres fondateurs de la Libido, Ligue d’improvisation de Brest et de l’île d’Ouessant l’ont joué près de deux cents fois. C’est dire l’amour qu’ils portent à Cahin Caha.

L’édition de Ouest-France Cholet a tout dit, lorsque l’Entonnoir Théâtre a donné Cahin-Caha au festival des Arlequins de Cholet, en 2011. Avec cette pièce, « les Brestois de l’Entonnoir Théâtre pourraient rentrer dans l’encyclopédie. Ils déclinent avec un humour et une finesse constants tous les ressorts du théâtre. Le geste. Le masque. La mimique. Le mot. Le déplacement. L’espace. Le dialogue. L’aparté. L’adresse au public. La lumière. »

Samedi 20 h 30 - GETTING ATTENTION (1 heure 20) par Théâtre La belle Rouge (Loire-Atlantique). Spectacle déconseillé aux moins de quatorze ans

IMG_2988.jpg

“Je ne les connais pas du tout mais ils ont l’air de gens très bien. Et bien sûr la petite on ne l’entend pas beaucoup”. Depuis le balcon du dessus les voisins épient Nick et Carol, le jeune couple du rez-de-chaussée. Lui vient d’emménager chez elle. Mais leur vie amoureuse est contrariée par la présence de Sharon, la petite fille que Carol a eue d’un autre homme. Dans la banlieue londonienne un conte tragique nous mène sur le chemin de la plus effrayante des vérités. L’écriture tendue de Martin Crimp tout en suggestions, nous interroge sur notre complaisance à ces non-dits.

Getting Attention est une pièce qui ne laisse personne indifférent. La maltraitance des enfants est par définition un sujet compliqué. L’auteur anglais Martin Crimp l’a écrite en interrogeant l’incapacité des êtres à aimer et respecter leurs plus proches. On n’y voit pas de violences, mais on pénètre « un univers social noir et mystérieux où chaque personnage se défend d'être l'auteur de sa vie », dit Gérard Hervouët, metteur en scène.

Cette pièce en tension jouée par la compagnie Théâtre La Belle Rouge (Vertou, Loire-Atlantique) a reçu le prix du public (Ville de Legé) aux sélections départementales de théâtre amateur THEATRAM, le 16 février 2019. La pièce sélectionnée aux rencontres régionales THEATRAM de Varades le 9 juin 2019 a été désignée pour représenter la région des Pays de La Loire aux rencontres nationales FESTHEA 2019. Getting Attention a été également remporté le prix de la ville de Lanester au 37ème festival Kerhervy 2019.



La compagnie Théâtre la Belle Rouge a pour ambition de « faire du théâtre amateur de qualité, axé sur le jeu de l'acteur et du plaisir partagé entre les spectateurs et les acteurs à partir de pièces d'auteurs contemporains ». À son répertoire : Le Colonel Oiseau d’Hristo Boytchev mise en scène Gérard Hervouët (Tour d'Or du Festival national de Théâtre amateur FESTHEA de 2016), Roberto Zucco de Bernard Marie Koltès mise en scène Pascal Le Foll, Prométhée de Rodrigo Garcia mise en scène Gérard Hervouët, etc.